Mot du président élu

 
Chers collègues, mais surtout chers amis,
 
C’est avec grand honneur et une certaine fébrilité, je dois bien l’avouer, que j’entame aujourd’hui le mandat de présidente de l’association des avocats et avocates de province. Je sais que ces fonctions sont importantes et que les attentes envers l’association seront élevées.
 
L’AAP a été créée en 1928 … c’est donc dire que tout près de 90 ans d’histoire nous ont précédé. Je suis de celles et ceux qui s’inspire du passé, qui apprend de ses propres expériences et de celles des autres, mais qui regarde vers l’avenir.
Comme vous le savez, je représente la section de Laval, la toute dernière section à avoir été créée il y a 26 ans. 
 
J’y pratique à mon compte en droit de la famille depuis tout près de 17 ans maintenant. J’ai été la présidente du Jeune Barreau de Laval en 2008 puis la bâtonnière en 2012. Mes racines familiales sont ancrées au Lac-Mégantic et dans le Bas-du-fleuve, plus précisément dans les villages d’Audet et de Saint-Pamphile. 
 
Mon implication au sein de l’AAP était donc toute naturelle. 
 
L’année 2017-2018 sera très chargée pour l’association. Vous nous avez donné le mandat, l’an dernier, de nous transformer et de participer aux démarches visant à créer une nouvelle structure, qui regrouperait tous les avocats et avocates du Québec. Maxime vous a fait le résumé des travaux de la dernière année, nous vous avons également fait une présentation hier midi et vous avez tous compris que le travail se poursuivra aussi ardemment cette année. 
 
Ce projet occupera la majeure partie de notre temps et de nos énergies; l’objectif étant que nous soyons le dernier conseil d’administration de l’AAP telle que nous la connaissons.
Au cours de l’année, nous continuerons aussi à assurer notre mission de défendre et promouvoir les intérêts de nos membres sur le plan professionnel, économique et social, de favoriser l’excellence, le développement et l’intégrité des services juridiques partout sur son territoire. 
 
À titre d’exemple, nous continuerons à offrir les subventions aux sections pour vous permettre de participer à des formations à coût réduit et même nul. Nous maintiendrons le service de référence qui permet aux membres de rejoindre une clientèle en besoin de conseils juridiques. Nous ferons les interventions et représentations requises auprès des instances appropriées lorsque surviennent des situations qui le nécessitent, par exemple : le manque de ressources en justice, notamment dans le Nord et dans les tribunaux administratifs, les besoins spécifiques des jeunes et la promotion de la pratique en région.
 
Nous continuerons à travailler avec nos partenaires, la Cour supérieure et la Cour du Québec, le Barreau du Québec et l’École du Barreau, l’AJBR, les Barreaux de section de Montréal, de Québec et de l’Outaouais, l’ABC QC et le CAIJ. Nous tenterons aussi de développer de nouveaux partenariats. 
 
En plus de notre Infolettre, que vous recevez par courriel à quelques reprises durant l’année, nous avons maintenant une page Facebook que nous vous invitons à suivre. Vous y trouverez des nouvelles et des suivis sur les activités de l’association.
 
De concert avec le président et le Conseil d’administration, il fut convenu que nous serions plus présents sur le terrain cette année, ce qui fut fait. Et nous avons l’intention que cela se poursuive au cours de l’année qui commence. J’ai donc été présente dans les sections du Saguenay Lac St-Jean, du Bas-St-Laurent-Gaspésie-les Iles, de St-François, d’Arthabaska, de la Mauricie, de Bedford, de Longueuil, de Laurentides-Lanaudière et de Laval. Les trois sections qu’il me reste (Richelieu, Côte-Nord et Abitibi-Témiscamingue) seront visitées cette année.
 
Pour ce faire, le conseil d’administration a fait des choix budgétaires judicieux et réfléchis : Gel de la cotisation, baisse des coûts d’hébergement et de déplacement pour les réunions et réunions téléphoniques plus fréquentes plutôt qu’en personne. 
 
J’en profite maintenant pour remercier notre président sortant – cher Maxime, lorsque tu es arrivé au CA de l’AAP, tu étais loin de te douter que tu en deviendrais le président pendant non pas une mais bien 2 années consécutives !! Tu as relevé le défi avec brio. Tu as été un porte-parole exceptionnel. Ton implication soutenue et ton dévouement pour l’association ont été remarqués de tous. Je ne suis pas gênée de le dire : tu nous as avantageusement représentés ! Merci infiniment d’avoir accepté de continuer de participer au projet de création de la nouvelle structure. Je m’arrête ici pour l’instant et je reprendrai les remerciements lors du souper de ce soir.
 
Je m’engage donc auprès de vous tous aujourd’hui à être une présidente disponible, accessible, à l’écoute et ouverte. Je souhaite que l’on se parle ! Que l’on se fasse confiance ! Que nous prenions des décisions réfléchies et que nous posions des gestes dans un esprit de collégialité et d’unité. Nous devons être positifs et visionnaires ! N’ayons pas peur du changement, mobilisons-nous et unissons-nous !
 
J’ai compris depuis longtemps que les frontières de nos sections sont surtout géographiques et qu’elles ne devraient jamais être politiques. J’ai compris aussi que lorsque les rôles et missions de chacun sont bien définis, l’efficacité des organisations s’en trouve fortement améliorée.
Nous sommes membres du Barreau, nous avons choisi la profession d’avocat et il nous appartient de participer à sa valorisation partout sur le territoire.
 
Je crois sincèrement en la force du nombre, en la mise en commun des idées et en l’apport de chacun pour faire avancer les choses. Comme le dit le proverbe africain ‘’Tout seul on va plus vite. Ensemble on va plus loin’’.
 
C’est donc sous le thème Se réunir pour notre avenir que se déroulera l’année 2017-2018 à l’AAP.
 
Merci à tous, au plaisir de travailler pour vous et avec vous cette année ! Nous nous retrouverons ce soir pour le banquet !
 
Maryse Bélanger, Présidente 
 

Nos partenaires

© 2017 TOUS DROITS RÉSERVÉS À L'ASSOCIATION DES AVOCATS ET AVOCATES DE PROVINCE
Réalisation : ed design